tourisme Alsacien vue par la Maison Fleurie (4)

 
 
selestat la maison fleurie                                          af1f98be    st-georges12042-080-fr-67600-240712-5901

Sélestat est une ville située dans l'extrême sud du Bas-Rhin. Elle est la capitale de l'Alsace Centrale, et chef-lieu de son canton et de son arrondissement.
La ville possède une attractivité économique forte, étant la troisième zone d'emploi d'Alsace, derrière Strasbourg et Mulhouse.
Sélestat est également qualifiée de berceau de l'humanisme, avec sa Bibliothèque humaniste.
La ville s'est équipée ces dernières années d'infrastructures culturelles importantes, comme la salle des Tanzmatten, qui accueille chaque année plusieurs festivals de musique importants comme Léz'Arts'Scéniks ou encore Chansons en Herbe.
Une biénale d'art contemporain est également organisée au Fond Régional d'Art Contemporain d'Alsace ( le FRAC ).
Le centre-ville est doté de plusieurs bâtiments notables, comme l'Eglise romane Sainte-Foy, l'Eglise gothique Saint-Georges, son fameux Château d'Eau ou les remparts signés Vauban.



obernai la maison fleurie                               220px-Obernai   220px-Obernai france vue toit

 

Obernai, ville natale de Sainte Odile (patronne de l’Alsace), est très appréciée des visiteurs.
Le centre historique, encore contenu dans ses murailles, possède un très bel ensemble de belles maisons médiévales et renaissances.
Une très belle étape à proximité de Strasbourg.
Débutez la visite par la place principale de la ville, la place du Marché.

A découvrir :
La place du marché : point central de la ville, qui regroupe quelques-uns des plus beaux monuments renaissances de la ville.
La halle aux blés : comme son nom ne l’indique pas, ce bâtiment était à l’origine une boucherie, construite en 1554. Il hébergeait de plus le magasin de sel (monopole de la ville), et le Kaufhaus (douane) qui se situait à l’étage. Au grenier se situait le stock de blé.

La fontaine de Sainte Odile est en style néo-renaissance du début du siècle.
Derrière cette fontaine, le beffroi dit Kappellturm, veille sur la ville. Il s’agit en réalité du clocher d’une ancienne chapelle, construite en des temps troublés à la fin du XIIIème pour permettre aux habitants d’assister aux messes tout en restant à l’intérieur des murailles. La chapelle a été détruite au XIXème siècle, à l’exception du chœur.

L’hôtel de ville donne aussi sur cette place : les éléments les plus anciens présents sont du XIVème siècle, gothiques. Mais le corps du bâtiment est renaissance et a été construit entre 1462 et 1523. Divers éléments tels que la magnifique balustrade sont plus tardif (1604). Notez aussi le superbe oriel qui donne sur la place du marché.